Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Union Etoile Sportive Montmorillonnaise
Retour
Guy CHARRÉ
11 septembre 2022
Coupe de France : A la trappe à Terves 2-1 (2-0)

Coupe de France : A la trappe à Terves 2-1 (2-0)

Stade de Terves : pelouse dure et inégale, 150 spectateurs environ, Temps chaud, Arbitre : Mr Chaigne C, Assistés de Mrs Guitton N, et Bernard B : Délégués : Mr Debarre Y, Et Mérigout T.

Buts pour Terves : Lumineaux 29’ Fuseau 31’, pour L’UESM : Brégeat 71’,

Avertissement : à Terves : Lumineau, Vessière, Beaujault, à l’UESM : Coulibaly

Terves :Debarre B, Fuseau A (Cap)Bernier J, Drilleau B, Vessère A, Bourreau R, Mathé A, Bernard W, Lumineau B, Beaujault N, Bare A, Remplaçants : Lambert C, Brain A, Clouet K, Gallais A, Malen A, Entraineur : Gaboreau A,

UESM : Abreu L, Fibich T, Saulet A, Coulibaly I, Mancel V, Brégeat Q (Cap) Mézil A, Berthoneau C, Nacus L, Diakité M, Savatier G Remplaçants : Allio G, Camara A, Rakotozafy R, Audebert D, Berthon C, Entraineur : Abreu A,

Comme la saison passée les Montmorillonnais sortent de la compétition après deux petits tours. Cette fois ils sont passés à la trappe sur le stade de Terves dans le bocage Bressuirais. Sur une pelouse rongée par la canicule, les hommes d’Alberto Abreu ne pas su mettre les ingrédients nécessaires et indispensables pour éviter le piège dans lequel ils sont tombés rop facilement.

La partie débute sur un faux rythme les partenaires du capitaine Brégeat dans ce premier quart d’heure organisent le jeu. Guillaume Savatier déborde la défense locale mais conclue son rush par une frappe tendue juste au-dessus de la transversale de Debarre. L’équipe montmorillonnaise ronronne maitrise la possession du ballon mais manque de mouvement devant une équipe qui attend son heure. C’est plutôt la demi-heure qu’attendait Terves puisqu’elle profite d’un contre pour ouvrir le score d’un but d’école. Fuseau le capitaine Tervois profite de la naïveté défensive de Diakité pour remonter le terrain et adresser un centre parfait entre les deux défenseurs montmorillonnais. Le colosse attaquant Lumineau n’a plus qu’a placer sa tête pour battre Abreu et ouvrir le score. (29’) Simple et efficace .. Et l’équipe de R1, le temps de remettre en jeu concède un pénalty par Coulibaly. Le capitaine Fuseau le transforme et met les montmorillonnais devant leur responsabilité. Fort de ses deux buts au compteur Terves défend. La réaction des macarons est trop désordonnée trop imprécise pour déstabiliser la lourde charnière défensive qui utilise tous les artifices pour s’en sortir. Les corners et les coups franc se succèdent sur le but de Debarre avant le repos. Mais rien d’assez consistant et de suffisamment construit. Si La frappe trop croisée d’Antoine Mézil vient mourir au pied du montant des buts juste avant la mi-temps. (42’) mais laisse les macarons au repos avec deux buts à remonter

En seconde période, les montmorillonnais se ruent à l’attaque des buts de Debarre. Le premier centre de Diakité devant le but est repris par Camara entré en jeu. Mais il est contré par Fuseau, la reprise du macaron est trop tendre. La possession, la maitrise, l’emprise sur le jeu est montmorillonnaise mais l’abnégation de l’équipe locale est totale défendant leurs deux buts. Le corner de Nacus est repris par le coup de tronche de Théo Fibich toujours hors cadre. Guillaume Savatier poursuit son parcours de combattant mais bute sur la rugueuse défense locale ou sur un Debarre inspiré. Exposé au contre la défense visiteuse est tout près de chavirer quant Lumineau part seul mais rate son dernier geste pour le plus grand bonheur de Lucas Abreu.

En capitaine courage Quentin Brégeat réduit le score d’une frappe au sol trompant Debarre. (71’) En fin de rencontre Guillaume Savatier se procure une dernière occasion sortie par le portier local.

Terves empoche une qualification qu’elle a obtenu par sa belle détermination et son envie d’aller chercher la tunique fédérale. Montmorillon trop timide pas suffisamment combatif et solidaire pour espérer une qualification. A Méditer

Court épisode et fin de l’histoire d’un parcours minimum en Coupe de France pour les macarons sortis dès le 3ème tour privant ainsi leurs supporters d’une rencontre à Jean Ranger. Samedi c’est début du championnat avec un retour dans le bocage mais cette fois à Parthenay promu en R1

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Un résultat mi-figue mi-raisin face à Royan 0-0

Un résultat mi-figue mi-raisin face à Royan 0-0

Stade Jean Ranger : pelouse déshydratée et bosselée, Pluie fine intermittente, 180 spectateurs...

Guy CHARRÉ
2 octobre 2022
Un point pour commencer face à Parthenay 1-1(1-1)

Un point pour commencer face à Parthenay 1-1(1-1)

Stade Marcel Martin, pelouse synthétique, beau temps frais, 200 spectateurs environ, Arbitre :...

Guy CHARRÉ
18 septembre 2022
Qualification assurée à Lussac les Eglises 6-1 (3-0)

Qualification assurée à Lussac les Eglises 6-1 (3-0)

Stade du Piquet : pelouse grillée et dure, 150 spectateurs environ, Arbitre : Mr Duclosson O,...

Guy CHARRÉ
4 septembre 2022
L'UESM remporte le Challenge Serge Manceau

L'UESM remporte le Challenge Serge Manceau

L’UESM remporte le challenge Serge Manceau face à St Savin 2-1 (1-1)Stade Jean Guillot : pelouse...

Guy CHARRÉ
27 août 2022
3ème test perdu pour la réserve 3-2 (1-0) à Valdivienne

3ème test perdu pour la réserve 3-2 (1-0) à Valdivienne

Stade Rémi Papuchon : Pelouse verte et souple, Arbitre Mr HébrasButs : UESM Duthoit, Sauvage, AS...

Guy CHARRÉ
24 août 2022