.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 6 septembre 2008 -  20h12 - Stade Jean Ranger

   13ème minute de jeu. Julien Savatier lance son frère Nicolas qui pénètre dans la surface de Cozes balle au pied et s'en va affronter Bosse le gardien de Cozes. L'intervention autoritaire du n°4 Cozillon, le Brésilien Tavares DaSilva stoppe net les ambitions de l'attaquant Macaron. Nicolas Savatier sérieusement déséquilibré se retrouve le nez dans la pelouse et le ballon touché par le défenseur file vers la ligne de but, loin des cages de Bosse. Intervention régulière ? Faute ? Corner ou penalty ? Pas de ralenti ! Hésitation... Coup d'oeil au juge de touche... Décision : ce sera coup de pied de coin ! Cozes s'en sort bien ! Mais nous sommes à la 13ème de jeu. Seulement à la 13ème. Le score est de 0 à 0. Et c'est là, la première vraie occasion du match. Qu'en aurait-il été de la même action à la 85ème minute après une partie largement dominée par les Montmorillonnais ? Quelle décision aurait pris l'arbitre forcément influencé parce qu'humain si la même situation s'était produite à 5 minutes de la fin dans le contexte de cette rencontre où ceux qui vont gagner ne sont pas ceux qui le méritent... L'outsider lorsque devient plus méritant que le challenger qui lui ne montre rien ou presque rien, recueille bien souvent les faveurs des observateurs neutres qui gagnent inévitablement le camp des supporters du "plus petit qui se bat le plus". Et puisque tout le monde à l'arrivée reconnait que la victoire n'était pas méritée pour Cozes, qu'elle aurait été la décision du directeur de jeu sur cette situation de jeu à 5 minutes de la fin ? La question lui est posée... 
 

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2006
 Audité par