.

Toutes les photos

Retour

 Lundi 25 décembre

   Il avait réussi enfin à réunir tous les membres de sa famille depuis les quatre coins du monde. Le destin a voulu qu'il ne partage pas ce jour de Noël avec eux. Pierre Bertrand est disparu brutalement en ce lundi 25 décembre 2006 à l'âge de 83 ans. Sur cette photo que nous avions prise le 1er mai 2004, dans un moment de fête et de bonne humeur comme il aimait tant à les vivre avec ses amis de l'UESM, entre Patou et Claude, il semble nous saluer de la main. Pour rendre un dernier hommage a celui qui a tant et tant donné à l'UESM, nous allons juste reproduire ce poème de Charles Péguy qu'il avait laissé à ses enfants, ses petits-enfants, ses arrière-petits-enfants et à tous ses amis et dont lecture sera faite devant eux à l'instant du dernier au-revoir.


La mort n'est rien.
Je suis simplement passé dans la pièce d'à côté;
Je suis moi, vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres,
Nous le sommes toujours.

Donnez-moi ce que vous m'avez toujours donné,
Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait,
N'employez pas un ton différent,
Ne prenez pas un ton solennel ou triste,
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Riez, souriez, pensez à moi,
Riez pour moi !

Que mon nom soit prononcé à la maison
Comme il l'a toujours été,
Sans emphase comme d'habitude.

La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié;
Elle reste ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.

Pourquoi serais-je hors de vos pensées simplement
Parce que je suis hors de votre vue ?

Je vous attends, je ne suis pas loin,
Juste de l'autre côté du chemin ;
Vous voyez, tout est bien.

Charles Péguy d'après Saint Augustin
 

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2006
 Audité par