.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 8 avril 2006 - 21h56 - Stade Jean Ranger

   Si le Stade Jean Ranger ne réussit pas CEP, le CEP réussit plutôt bien à la qualité du spectacle offert par les Macarons. Ne serait-ce pas aussi parce l'adversaire n'a pas fermé le jeu, offrant le scénario bien construit d'un film à succès ? Reprenons en nous mettant bien évidemment dans la peau du "gentil", c'est à dire les Macarons (que nos adversaires nous pardonnent cette métaphore cinématographique). D'abord il y a ce début dramatique. Les gentils passent un sale quart d'heure. Mais ils vont réagir et progressivement à force de courage inverser la tendance et reprendre le dessus. Mais alors que s'approche la fin de l'histoire, les Macarons sont à nouveau mis en difficulté. En vain pour leurs adversaires car un dernier revirement de situation permettra une fin en apothéose. Et dans cette histoire, "Jéjé-le-président-des-joueurs", super héros de la soirée, bien entouré de ses deux fidèles lieutenants (Anas et Badr), n'oubliera pas de faire jouer un grand rôle à deux acteurs plutôt discrets habituellement du côté des buts adverses : Romu et Nico... L'histoire bien écrite d'un scénario bien ficelé. Comme on les aime...

  A propos, si le coeur vous en dit, retournez voir l'histoire du 25 janvier 2003 et la photo de la soirée. Vous y trouverez une similitude (les 2 buts de Jéjé) et beaucoup de différence étonnante. Par exemple, sur la photo de la semaine, trois des joueurs de l'UESM victorieux ce soir là se retrouvaient samedi soir dans l'équipe adverse. L'histoire lorsque l'on la fige sur des images nous fait parfois des clins d'oeil surprenants.

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001