.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 11 février 2006 - 19h09 - Stade Jean Ranger

   Ils vont croiser la mi-février sans avoir perdu un seul match. Voici l'étonnante histoire d'un duo inattendu à la tête d'un championnat inattendu. Lorsque se termine la saison 2004 - 2005, ni Jean Paul Pintault, le dirigeant, ni David Perrin, l'entraîneur, ne sont à l'UESM. Ils feront partie des... 68 nouveaux licenciés qui arriveront après mai 2005. Lorsque se dessine la nouvelle saison, le binôme se forme pour piloter une équipe largement renouvelée qui doit alors jouer en PL.... et qui finalement va se retrouver une division au dessus. Face à un tel challenge, il est impératif de se serrer les coudes. Avant tout, il ne faut pas décevoir. Ils se connaissent déjà et savent s'apprécier mutuellement, le départ s'établit donc sur de bonnes bases. Entre le dirigeant expérimenté et le coach méthodique, les ressemblances s'affinent et les liens s'affirment naturellement. L'un et l'autre partagent le goût de l'exigence et de la rigueur. L'un et l'autre affichent leur complétude en jouant leur rôle à fond avec une solidarité totale que conforte une confiance véritablement sincère. Au fil des matchs sans défaite (17 depuis le début de la saison : 12 victoires et 5 nuls), ils usent l'un et l'autre leur fond de culotte sur le même banc... de touche, en vivant leur passion avec la même intensité au service de leurs joueurs pourvu qu'ils acceptent de leur rendre la pareille sur le terrain. L'un et l'autre affichant à chaque épisode le même calme qu'on pourrait qualifié d'olympien (l'époque si prête), Jean Paul et David gèrent sans faire de bruit leur petite affaire. Une petite affaire qui tourne. 

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001