.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 13 novembre 2004 - 21h51 - Stade René Gaillard à Niort

   Les vestiaires occupés par les Montmorillonnais ont résonné (certes brièvement, mais quand même intensément) des quelques hourras poussés en premier chef par un Alberto Abreu véritablement satisfait de ce résultat nul obtenu à Niort. Certes, le petit point supplémentaire ne fera pas avancé le carrosse Macaron sur une très longue distance. Mais ce point grappillé à pas moins de cinq professionnels, vaut bien plus que sa valeur faciale. C'est ainsi que l'on cherche (et que l'on trouve bien évidemment) dans chaque événement, dans chaque situation, des éléments qui nous permettent de croire en la victoire prochaine, qui nous redonnent espoir. Un nul face des pros sur leur pelouse : c'est bon ! Le Mans qui n'a toujours pas gagné un seul match sur sa pelouse : c'est un signe ! La Flèche qui s'écroule devant La Roche sur Yon que nous avions tant malmené une semaine plus tôt : c'est révélateur ! En y regardant bien, on découvre donc des tas de raisons de penser que chaque match à venir est à notre portée. Alors autant se placer tout de suite dans la peau de futurs gagneurs. Et même s'il n'avaient jamais porté la lanterne rouge depuis mai 1996, ils vont démontrer rapidement qu'ils ne sont pas abattus. Il suffit pour cela de positiver en toutes circonstances et d'espérer un peu de réussite.    

Dernière mise à jour : 16-11-2004 23:41


   
© UESM - 2000-2001