.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 2 octobre 2004 - 20h31 - Stade Jean Ranger

   Le ballon et le l'attaquant allait en direction du point de corner ou en direction du but ? Là est toute la question. Car il est bien évident que la faute intentionnelle du gardien de but de Isle sur Nicolas Savatier mérite une sanction. Mais le règlement précise que selon l'angle de la trajectoire du joueur et du ballon, le carton sorti par le directeur de jeu sera jaune ou rouge. On aura beau dire que sans la faute du gardien, l'attaquant avait tout le temps de reprendre le ballon et de le pousser au fonds des filets désertés... la faute ne se juge pas sur un avenir incertain mais sur des éléments tangibles au moment de l'action. Si l'attaquant se dirige vers le but quel que soit l'endroit de la faute, c'est l'expulsion pour le gardien. Si l'attaquant se dirige vers le point de corner, c'est un avertissement. Et quand la trajectoire est bien dans l'axe du terrain, c'est à l'arbitre de choisir. Dans ce match de Coupe de France, beaucoup on vu une certaine forme d'injustice et comme un tournant de la rencontre. N'oublions pas quand même que Tatsuru Ito égalisera directement sur le coup franc (notre nouveau spécialiste des penaltys sait aussi profiter des coups francs bien placés). Indirectement, cette faute aura les mêmes conséquences d'un penalty pour Isle. Et Lejeune, seulement averti, pourra continuer à jouer et à sauver son camp à plusieurs reprises en seconde période. Tant mieux pour lui. Tant mieux pour eux et tant pis pour nous.   

Dernière mise à jour : 09-10-2004 10:15


   
© UESM - 2000-2001