.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 14 août 2004 - 20h24 - Stade Jean Ranger

   Exercice à l'intention de nos lecteurs : on oublie le ballon ! Parce que lorsque l'on met le ballon sur la photo, on ne regarde que lui. Si par contre on fait abstraction de cette boule qui constitue l'essence même du football... alors on peut prendre le temps d'observer attentivement des détails ô combien parlants. Tenez par exemple, ces visages. On en dénombre sept qui laissent transparaître l'intensité de l'instant. Sur ce corner, en quelques dixièmes de seconde, chacun vise à prendre la meilleure place dans un espace très restreint au détriment de l'adversaire. Sans faire de faute, dont l'arbitre sera seul juge, il faut s'imposer après avoir deviné au mieux la trajectoire inattendue du ballon pour tenter d'en dévier le cours. Chaque coup de pied arrêté est potentiellement une occasion de but car il permet de porter le ballon, sans que l'adversaire ne puisse s'y opposer, à quelques mètres du cadre tant convoité par les uns et tant protégé par les autres. Là, dans un espace de temps très réduit, les dix acteurs de cette photo (en réalité ils sont au moins 13 dans cette toute petite surface de but délimitée par la ligne des 5,5 mètres), vont subir une tension, un stress qui provoque une libération d'adrénaline. Cette molécule déclenche une mobilisation et une libération du glycogène dans le sang qui va leur permettre de sauter plus haut si par hasard le ballon venait à passer à portée.       

Dernière mise à jour : 22-08-2004 16:09


   
© UESM - 2000-2001