.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 20 mars 2004 - 15h20 - Place de la Victoire à Montmorillon

15h30 : Départ comme prévu (effectif prévu : 52 / effectif réalisé : 50). Voyage sans problème agrémenté d'une pause sur une aire de repos à Barbezieux.
19h00 : Nous sommes à Bordeaux, mais quelques difficultés pour trouver le stade vont générer un petit retard. Nous arrivons au stade Chaban-Delmas à 19h45. Les joueurs de 15 ans prennent en charge chacun un poussin. Tout est OK. Le temps est doux et sec, très agréable.
19h50 : Le temps de trouver le guichet réservation et je récupère les sésames. Distribution des billets et nous passons à la fouille.
20h00 : Arrivée dans les tribunes au moment du coup d'envoi. Juste à temps. Comme d'habitude, personne n'a respecté la numérotation des places et nous sommes obligés de nous installer là où il y a où les sièges sont libres. Chaque accompagnateur veille sur l'enfant qui lui est confié et nous pouvons regarder le match. Rendez-vous à la sortie de l'escalier.
21h50 : Score final 1-1 après une nette domination des Girondins et un match pour le moins animé puisque les Bordelais le finiront à 9 et les Niçois à 10. Ce qui provoquera pas mal de débordements à la fin du match et une sortie des joueurs et du corps arbitral très houleuse.
>>> A lire sur ...http://www.girondins.com/actualites/actusuite.html
22h15 : Après avoir recompté (on n'est jamais trop prudent), on est au complet. Aidés par Patrick Savatier qui connais les lieux, nous nous rendons à la sortie du club house dans l'espoir de voir des joueurs. Les jeunes sont aux anges mais nous n'avons aucune certitude. Arrivés sur place, nous ne pourrons voir que Feindouno, que Ibou Soumah avait contacté peu avant (les deux joueurs se connaissent très bien). Feindouno signera tous les autographes demandés et offrira son tee-shirt au petit Guillaume Savatier. Les enfants sont déjà ravis. Surprise ! Lilian Laslandes sort par une porte dérobée où nous nous trouvons. Homme particulièrement sympathique qui prendra le temps de signer pour tout le monde et de se laisser prendre en photo avec les jeunes. Très abordable. Super fin de soirée.
22h50 : Retour au bus. Appel rapide. 50 à l'appel, ouf, tout est OK. Retour à la maison avec des images plein la tête, surtout pour les plus jeunes pour lesquels il s'agissait pour beaucoup du premier match de Ligue 1 en "vrai".
2h55 : Arrivée place de la Victoire. Timing parfait (l'arrivée prévue était 3h00).
Je pense que nos jeunes têtes blondes ont dû bien dormir avec des images plein la tête.

Philippe Merlet - Dirigeant 15 ans et accessoirement "chef de car" !

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001