.

Toutes les photos

Retour

 Dimanche 26 octobre 2003 - 17h00 - Stade de Bonnes

 Trou  nom masculin  (latin traucum)
 1. Enfoncement, dépression, cavité, creux dans une surface. Tomber dans un trou. La route est pleine de trous.
 2. Vide, perforation qui traverse quelque chose de part en part.
Le trou d'une aiguille. Percer un trou.

   Le voici ce fameux trou qui a laissé croire un instant que l'équipe 3 allait décrocher le nul à Bonnes. Que nenni, le ballon n'avait pas pris le bon chemin et confirmait ainsi que passer par le mauvais trou n'était pas forcément le moyen le plus efficace de faire le sien (de trou). Remarquons que ce trou dans les filets de Bonnes nous donne ainsi l'occasion de constater qu'en ce dernier week-end d'octobre, mis à part l'équipe 2 qui a su en sortir in extremis (du trou bien sûr), toutes les autres équipes y sont bel et bien tombées. Quelques uns auront sans doute le sentiment de toucher le fond (du trou), d'autres, plus optimistes, que ce mauvais moment n'est que passager. Allez, allez ! A défaut de pouvoir faire le trou avec ses adversaires, ce qui est totalement impossible lorsque l'on perd, on se consolera en répétant qu'il faudrait avoir de sérieux trous de mémoire pour ne pas se souvenir que ce genre de situation n'est pas nouvelle et qu'elle n'a rien de dramatique. Les trous noirs dans lesquels la matière serait définitivement engloutie ne s'attaquent pas aux joueurs de foot. Et les seuls trous qu'on peut distinguer sur nos terrains ne sont l'oeuvre que de quelques sacrés lapins !  Ouf !
   

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001