.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 4 octobre 2003 - 21h57 - Stade Jean Ranger

   Deux anciens et deux nouveaux. Une renaissance pour les deux premiers et une première pour les deux autres. Jérôme Billac est libéré, après plus de 4 mois de disette en match officiel, le goléador de la saison passée s'est ouvert la voie de la confiance retrouvée. Voilà deux buts qui feront autant de bien au mental de celui qui les a inscrit qu'au moral de Fabrice Tessier. Pour ne pas prendre de risques inutiles avec sa santé, celui là n'a pas participé à cette rencontre. Le break était fait avant. Il va pouvoir garder son maillot immaculé jusqu'au prochain tour. Lui, au delà de la satisfaction du jour, voit déjà la venue de la réserve du SOC. Le succès de ce soir avec un Jéjé retrouvé c'est autant de points versés au capital confiance d'un groupe que le début de championnat a meurtri. Et puis ces quatre mois et demi sans victoire à Montmorillon pesaient déjà si lourd. C'était contre Vasles, le 26 avril, et ce soir là, il était un spectateur qui n'avait pas encore totalement fait le choix de rejoindre l'UESM. Jean Claude Barrault, vit depuis en blanc et noir, mais du blanc et du noir des bords de la Gartempe. Et lorsque viendra l'heure de dresser quelques bilans, il ne sera pas difficile de noircir une feuille blanche des actions qu'il aura initiées pour son nouveau club. Première victoire sur ses nouvelles terres comme pour Eddy Thomas, qui à l'instar des 12 autres joueurs n'a pas démérité. Pour ces quatre là, comme pour quelques autres qui nous sont proches, la nuit sera douce. 
 

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001