.

Toutes les photos

Retour

 Samedi 7 septembre 2002 - 21 h 48 - Stade Jean Ranger

   On le nomme douzième homme ou treizième, en comptant l'entraîneur sans doute. On l'appelle aussi quinzième, pour ne pas oublier les remplaçants, et pourquoi pas seizième... Mais qu'importe l'adjectif numéral pourvu que le public soit là et qu'il crie et qu'il chante. Ici les lions ne sont pas dans l'arène. Ils sont autour, affamés de spectacles, gourmands de sensations, poussant les leurs à toujours plus de luttes, à plus d'engagement. On les voudrait plus sages quand, parfois, excédés, leur propos sortent poussés à l'excès, outranciers, trop violents. Mais on les voudrait plus fous encore quand ils crient, encouragent, exigeants, sans partage. On aimerait souvent un peu plus de respect, un peu plus de fair-play et malgré tout on jubile de tant de ferveur, de tant de passion de cette joie partagée quand arrive le but annonciateur d'une victoire qui n'est jamais trop belle. Ce public là, source de paradoxe, les joueurs l'adorent. Peut-être parce qu'ils savent qu'ici, le visiteur non averti du samedi soir apprendra qu'il y aura dans tous les cas un joueur de plus en face !

 

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001