Retour

 6 juin 2001
Benjamins : l'UESM n° 3 sur le département

UESM : Mâle F, Couvrat J, Compte J S, Cojez S, Rouet A, Monfort S, Bordage J, Blanchard B, Prest M, (Remplaçants : Plaud D, Desmaison S).

   Mercredi après midi avait lieu sur le terrain très bosselé de Pouillé-Tercé, les finales opposant les trois premiers de première division des poules benjamins.

   Les trois équipes à se disputer le titre départemental, étaient le Stade Poitevin, Buxerolles et l'UES Montmorillon.

   La première rencontre de l'après midi opposait le Stade Poitevin à Buxerolles. Après avoir ouvert la marque en première mi-temps le stade Poitevin s'envola vers une victoire logique en seconde période par 3 buts à 1.

   La seconde rencontre voyait le stade Poitevin et l'UES Montmorillon en découdre. Les jeunes macarons vont ouvrir la marque et cela de belle manière. Le débordement de Benjamin Blanchard va trouver en retrait Simon Cojez dont le centre parfait trouvera la reprise du pied droit de Matthieu Prest en position d'avant centre. Le jeune portier Poitevin pris à contre pied sera battu pour la première fois de l'après midi.

   En seconde période les Poitevins vont se procurer les meilleures occasions de but. Il faudra toute la dextérité de Frédéric Mâle, le portier macaron, pour éviter le pire à son équipe. Mais à deux minutes de la fin de la rencontre, le stade Poitevin aura les ressources pour l'emporter. Il inscrira deux buts en deux minutes et sortira vainqueur de ce tournoi à trois. 

   Pour la dernière rencontre de l'après-midi, l'UESM, un peu démobilisé, face à Buxerolles va prendre 2 buts en trois minutes et cela après 6 minutes de jeu. Les jeunes Montmorilonnais auront les ressources pour revenir dans la partie. Le superbe coup franc de Jean Salvy Compte, trouvera la lucarne droite des buts de Buxerolles. Il ne faudra pas attendre plus d'une minute pour que Benjamin Blanchard, l'attaquant macaron, remettre les deux équipes à égalité d'une bonne reprise du pied gauche. En seconde mi-temps Buxerolles creusera l'écart par un nouveau but. Les macarons reviendront sur un penalty généreux que Jean Salvy transformera. Mais ce sont les banlieusards Poitevins qui marqueront un quatrième but pour l'emporter 4 buts à 3

   Les macarons terminent donc troisièmes de ce tournoi et finissent la saison 2000 2001 par ces finales. A très bientôt pour une remise de récompenses (le 16 juin 2001) et se sera les vacances.
.

 2 et 3 juin 2001
Équipe 3 : La seconde réserve de L'UESM privée de finale.
Stade de Nouaillé : Terrain dur et sec; Vent fort; Arbitrage tatillon de M Granier, assisté de M Bendjedi et de M Perez

UESM : Charré M, Barrat J, Rigaud P, Bon O, Arnaud C, Niquet J (cap), Gémard G, Souchaud JL, Bouigeon N, Brimaud T, Cayla F. (Remplaçants : Brugier T, Labaudinière F, Gabillat J).

Mirebeau : Portron, Durand, Souriaut, Bonneau (cap), Guillon, Venien, Largorceix, Boulais E, Giraud, Princay, Aguillon. (Remplaçants : Pougnant, Ardoin, Boulais S).

Buts pour l'UESM : Brimaud 34',  Cayla 70'
Buts pour Mirebeau : Largorceix 10',  Pougnant 88',  Aguillon 92'

   Les Montmorillonnais sont passés vraiment tout près de la finale des Challenges des Réserves. A la 87ème minute de la rencontre, ils menaient au score par 2 buts à 1. Mais une minute plus tard, Pougnant le numéro 12 de Mirebeau envoyait son équipe en prolongation. Pire, dans la première prolongation, il ne faudra que 2 minutes pour voir Aguillon prendre à revers la défense Montmorillonnaise et s'en aller battre Charré, le portier Macaron, pour la qualification.

   Cette demi-finale avait commencé par une bonne occasion dès la seconde minute de la partie. Le centre du montmorillonnais Cayla va trouver au second poteau et la tête de Brimaud un peu court et la reprise de Souchaud qui lui butera sur Portron le gardien adverse. Mirebeau va réagir et il faudra un retour in-extremis du capitaine Niquet pour éviter le pire au macaron, la frappe de Giraud prenait la direction des filets. Mirebeau domine ce premier quart d'heure et va trouver l'ouverture. La mésentente entre Bon et Charré va permettre au milieu Lagorceix d'ouvrir la marque pour Mirebeau à la 10ème minute. Les macarons n'arrivent pas à se situer en milieu de terrain et Mirebeau en profite pour se créer des occasions. Giraud seul dans la surface, frappera à côté des buts. Princay à la réception d'un coup franc, verra sa tête passer au dessus de la cage des macarons. Ce n'est qu'après la demi-heure de jeu que les hommes de l'entraîneur Berthon vont reprendre leurs esprits. Après un bon travail côté gauche de Cayla, Brimaud sera stoppé au dernier moment par le capitaine Bonneau. Les macarons vont revenir dans la partie en égalisant. Sur un renvoi de son défenseur Arnaud , Brimaud de la tête, sera plus rapide et plus haut que Portron et remettra les deux équipes à égalité.

   En seconde période, les Montmorillonnais vont revenir avec de meilleures intentions et vont dominer ce début de mi-temps. Le coup franc de Barrat trouvera Portron à la réception. Brugier entré à la place de Brimaud , se mettra en évidence par une reprise du pied droit des 20 mètres. Dans ce premier quart d'heure Mirebeau sera dangereux sur la frappe de l'inévitable Giraud. Mais Charré bien placé captera le cuir sans difficulté. Les Montmorillonnais accentuent la pression sur les buts adverses et ils seront récompensés de leurs efforts à la 70ème minute. Le rapide attaquant Cayla, sur un bon service de Gémard, s'en ira seul côté gauche et, après avoir éliminé son dernier adversaire d'un petit crochet (notre photo), ira battre Portron d'un joli lob. Mirebeau réagira par une série de coup-francs mais sans véritablement inquiéter les Montmorillonnais. Il faudra attendre la 88ème minute pour que le mauvais renvoi de la défense des macarons profite à Pougnant pour envoyer son équipe en prolongation. 


   Ces prolongations seront fatales aux Macarons. Le but d'Aguillon qualifiera Mirebeau dès la 92ème minute. Montmorillon aura aussi l'occasion de revenir au score. Le face à face Labaudinère-Portron, tournera à l'avantage du Portier Mirebalais. De son côté Mirebeau trouvera par deux fois Charré à la parade. La première tentative sera de Pougnant et la seconde d'Aguillon. La dernière chance d'égaliser pour Montmorillon sera l'œuvre du latéral Arnaud. Mais sa frappe sera bien captée par Portron. 

   Après une très bonne saison conclue par une montée en promotion de première division, les Montmorillonnais échouent aux portes de la finale des Challenges des réserves. Dommage ....... Et Bravo à Mirebeau et bonne chance pour la finale. 

   Bonnes vacances Messieurs ! Et à la saison prochaine.
.


Un petit clin d'œil au public de Mirebeau qui s'était déplacé pour donner de la voix sur la touche !



 Nul doute que leurs encouragements auront porté leurs fruits, alors qu'à 3 minutes de la fin du temps réglementaire leurs joueurs, menés par 2 buts à 1, étaient certainement pétris de doute.

.

Et un autre pour l'équipe d'encaisseurs...



Il n'y aura pas vraiment eu affluence du public
 en ce dimanche de Pentecôte ensoleillé
 (seulement 42 entrées payantes).

N'empêche qu'il faut quand même faire son travail. 

Dernière mise à jour : 04-09-2009 10:17


   
© UESM - 2000-2001